NF News, vol. hiver 2010

La neurofibromatose dans l’année à venir : à quoi pouvons-nous nous attendre en 2011?

(Note : Le présent article est tiré du bulletin NF News, vol. hiver 2010. Les droits demeurent la propriété exclusive de la Children’s Tumor Foundation de New York. Cette dernière nous autorise à faire traduire des articles en français, mais ne se tient aucunement responsable de la qualité de la traduction.)

Au cours des cinq dernières années, la recherche sur la neurofibromatose a connu d’importants progrès, et des essais cliniques sont en cours tant sur la NF1 que sur la NF2 – des nouvelles encourageantes pour ceux qui ont la NF. En 2006, nous avons mis en œuvre un plan stratégique pour la recherche sur la neurofibromatose, visant des domaines clés dans lesquels des fonds sont nécessaires afin d’accélérer le passage de la recherche sur la NF à la clinique. Les recommandations du plan stratégique ont découlé de deux sources : i) une analyse de l’état courant de la recherche sur la NF et ii) un sommet consultatif d’experts provenant du secteur des soins cliniques et de la recherche sur la NF, d’entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques, du gouvernement et d’autres fondations.

 

En janvier, la CTF examinera les réalisations qui ont résulté du plan stratégique de 2006 et organisera un autre sommet d’experts pour établir les priorités de la recherche sur la NF pour les cinq prochaines années. Voici un résumé de certains des progrès réalisés depuis 2006 et un aperçu de quelques-uns des points qui devraient marquer l’année 2011.

 

Les essais précliniques de médicaments – trouver des médicaments candidats pour des essais cliniques

 

En 2006, un grand manque d’essaisprécliniques de médicaments avait été relevé dans la recherche sur la NF. Aujourd’hui, il s’agit du plus important domaine d’intérêt de la CTF que visent son NF Preclinical Consortium (NFPC), soit son consortium d’essais précliniques sur la NF, et ses subventions Drug Discovery Initiative (DDI), pour les initiatives de découverte de médicaments. Les principaux essais des dernières années sont venus de résultats positifs lors d’essais précliniques – notamment les essais de Lovastatin pour les troubles d’apprentissage liés à la NF1, ainsi que les essais de lapatinib et de Rapamycin pour les tumeurs plexiformes liés à la NF1. Le consortium d’essais précliniques sur la NF de la CTF a relevé un grand défi, celui de tester des médicaments en parallèle dans des modèles de tumeurs différentes liées à la NF1 et à la NF2. Orientés par un conseil consultatif comptant plusieurs experts du secteur, les centres du NFPC ont mené des tests de médicaments à un niveau avancé, lesquels, s’ils s’avèrent positifs, donneront lieu à des essais cliniques. Le NFPC a développé un pipeline croissant de médicaments candidats et établi des collaborations avec plusieurs entreprises dont Novartis, Genentech et Avila Therapeutics. À partir de ces réalisations, la CTF a annoncé, en novembre 2010, son intention de soutenir l’expansion du NFPC (à sept endroits) et sa continuation (pour deux autres années), grâce à un engagement additionnel de 3,75 millions de dollars d’ici jusqu’en 2013. Ce sera une expansion concurrentielle : tant les centres actuels que les nouveaux peuvent faire une demande.

Les centres du NFPC ont mené des tests de médicaments à un niveau avancé, lesquels, s’ils s’avèrent positifs, donneront lieu à des essais cliniques.

 

Le programme de subventions DDI, qui offre des fonds pour les essais précliniques de médicaments, est toujours en plein essor. Nous avons maintenant financé plus de 35 DDI, soit un investissement de 900 000 $. Le succès des DDI est mesuré selon quelques paramètres clés : si des collaborations avec des entreprises du secteur sont établies (20 à ce jour); si des fonds subséquents sont obtenus auprès des Instituts nationaux de la santé, du Département de la défense ou d’ailleurs (4 millions de dollars à ce jour); et si les études sont publiées (18 à ce jour). Les DDI ont donné un coup d’envoi à de nombreuses idées nouvelles et inusitées, lesquelles, à un stade si précoce, n’auraient probablement pas obtenu de fonds ailleurs. Les DDI aident aussi les chercheurs à accéder à des médicaments du secteur pharmaceutique au moyen de notre boîte à outils DDI. Par exemple, dans le cadre de notre programme ad hoc de subventions visant la schwannomatose, nous avons financé le Dr Larry Sherman (Université des sciences de la santé de l’Oregon) pour qu’il développe le premier modèle de souris présentant la douleur de la schwannomatose et l’avons aidé à obtenir auprès d’AstraZeneca et de Pfizer des médicaments appropriés pour les essais et, grâce au fonds des subventions DDI, nous avons soutenu les essais de ces médicaments.

 

Les subventions DDI continueront en 2011. Nous espérons voir certaines de ces idées passer au stade des essais cliniques, et soutenir l’avancement de ces projets à la clinique au moyen de nos programmes de subventions DDI avancées et de subventions de recherches cliniques.

 

Les essais cliniques – où en sommes-nous et quelles sont les prochaines étapes?

 

Aujourd’hui, il y a une série d’essais cliniques sur la NF, en cours ou à venir, visant presque toutes les manifestations de la NF1 et de la NF2, depuis les schwannomes vestibulaires jusqu’aux troubles d’apprentissage. Cette série comprend, notamment, des essais multi-centres de grande envergure financés par le consortium des essais cliniques de phase II sur la NF du Département de la défense, ainsi que des essais beaucoup plus restreints se limitant à un ou deux endroits, comme ceux financés par l’intermédiaire du programme de subventions d’essais cliniques de la CTF. Ce programme, lancé en 2007, offrait des subventions de 125 000 $ pour soutenir de petits essais pilotes afin de faire avancer de nouvelles idées ressortant d’essais précliniques de médicaments rapidement vers des essais cliniques à petite échelle. Nous n’avons reçu qu’un faible nombre de demandes dans le cadre de ce programme, et nous avons financé seulement deux subventions d’essais cliniques. Par contraste, nous avons eu de nombreuses demandes de la communauté de recherche sur la NF en quête de fonds pour des études associées aux essais cliniques – notamment le développement de biomarqueurs pour permettre la détection précoce de réactions aux médicaments, l’utilisation de l’imagerie comme outil dans les essais, et l’élaboration d’autres ressources qui amélioreront la conception et la mise en œuvre futures des essais. Ainsi, à l’automne 2010, nous avons transformé le programme de subventions d’essais cliniques en programme de subventions de recherches cliniques de 100 000 $. Celui-ci peut toujours servir à financer un essai clinique pilote, mais ses paramètres élargies permettent également de financer des recherches associées. Ce programme a suscité un grand intérêt, et nous prévoyons annoncer jusqu’à quatre subventions de recherches cliniques au début de 2011.

 

En rétrospective, le programme de subventions d’essais cliniques était prématuré en prévoyant un grand nombre d’essais cliniques pilotes, car le pipeline de recherches précliniques avait encore besoin de mûrir. La CTF a répondu à cet appel de fonds visant à améliorer la conception des essais cliniques.

 

En 2011, nous prévoyons que le mécanisme de subventions de recherches cliniques continuera de remplir ce rôle, tout en permettant de financer des essais pilotes.

 

 

Le réseau de cliniques de NF – améliorer les soins : développer un registre de patients et une biobanque

 

En 2007, le conseil consultatif de soins cliniques de la CTF avait établi des directives sur ce que devrait être une clinique de NF, afin de reconnaître celles qui rencontrent ces directives en tant que cliniques affiliées au NF Clinic Network (NFCN), soit le réseau de cliniques de NF. Aujourd’hui, il y a 43 cliniques affiliées au NFCN. À mesure que le NFCN croît, notre but vise à favoriser la communication et le partage de renseignements par l’entremise de la nouvelle liste d’envoi électronique « NFConnect ListServ » pour les cliniques. Dans ses rapports annuels, le NFCN dresse un portrait de la prestation de soins aux personnes atteintes de NF dans l’ensemble du pays ainsi que du nombre de patients traités. Pour l’avenir, nous espérons que le NFCN permettra de trouver un consensus sur les questions de soins cliniques, en vue d’améliorer les soins offerts aux personnes ayant la NF.

 

En 2011, le NFCN jouera un rôle essentiel dans le lancement de la biobanque et du registre NF de la CTF. Élaborés en partenariat avec Genetic Alliance, la biobanque et le registre NF de la CTF constituent la première banque de données nationale sur la NF. La biobanque et le registre seront pilotés dans cinq cliniques du NFCN au début de 2011, et nous espérons qu’ils pourront être étendus à l’ensemble des cliniques du NFCN vers la mi-année. Une biobanque et un registre NF représenteront un maillon essentiel de la chaîne reliant les patients à la recherche. La biobanque recueillera et emmagasinera des échantillons de tissus tumoraux, sanguins et autres donnés par des patients subissant des chirurgies et constituera une ressource précieuse pour les chercheurs afin de faire de nouvelles découvertes biologiques sur la NF qui pourraient mener à de nouvelles cibles de médicaments et de nouveaux traitements. Le registre fournira également une foule de renseignements. Bien qu’il soit excitant de voir les essais cliniques se multiplier, il peut être difficile de recruter un nombre suffisant de patients, un phénomène qui s’amplifiera à mesure que les essais seront plus nombreux et que les patients auront davantage d’options. En outre, il y a beaucoup d’enthousiasme chez les patients pour participer aux essais, mais cet engouement pourrait être de courte durée, surtout si les premiers essais ne connaissent pas de succès. Un registre aidera à repérer des patients qui pourraient éventuellement participer à des essais, ainsi qu’à les aviser de possibilités d’essais pertinents. Notamment, un registre constituera une ressource essentielle en vue d’encourager les entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques à soutenir les essais cliniques sur la NF, car ce sera un indicateur clair du nombre de patients admissibles à des essais particuliers.

 

La recherche axée sur la découverte – la source de nouvelles idées

 

Chaque médicament qui se rend à la clinique a ses racines dans la recherche axée sur la découverte. Des essais cliniques sur la NF sont maintenant bien en cours, mais nous ne pouvons oublier l’importance capitale de continuer à financer des recherches aux tous premiers stades puisque les nouvelles découvertes identifieront les cibles de médicaments de l’avenir. La CTF continue d’appuyer les recherches aux premiers stades – et d’encourager de nouveaux chercheurs à se concentrer sur la NF – par l’intermédiaire de notre programme de longue date Young Investigators Award (YIA) qui offre des subventions aux jeunes chercheurs.

 

Les travaux du récipiendaire actuel de la subvention YIA, le Dr Wei Li (Centre de cancer Memorial Sloan-Kettering), visant à élucider la signalisation de merlin, la protéine de la NF2, ont été publiés dans la revue Cellen 2010.

 

La CTF a pour tradition de donner le coup d’envoi à de nouveaux domaines de recherche

 

La CTF a aussi pour tradition de donner le coup d’envoi à de nouveaux domaines de recherche, en répondant rapidement aux nouvelles idées par la tenue de sommets pour que les chercheurs établissent des priorités dans ces domaines, ce qui est parfois suivi de programmes spéciaux de financement ciblé. Enfin, l’un des rôles clés que joue le CTF consiste à organiser des ateliers au sommet réunissant de grands experts dans des domaines particuliers de recherche sur la NF pour faire avancer le développement de nouvelles idées. Au cours des dernières, ces sommets ont donné lieu à la publication de documents de consensus préparés par de grands experts avec l’appui de la CTF. En 2011, la CTF accueillera des ateliers au sommet sur la dysplasie osseuse (février), la schwannomatose (juin) et les troubles d’apprentissage (juin). Chacun de ces sommets mènera à la publication de documents de consensus, et certains donneront lieu à de nouveaux mécanismes de financement de la CTF. Par exemple, la CTF a eu un rôle important dans l’avancement de la recherche sur la schwannomatose au cours des dernières années. Depuis que le gène candidat de la schwannomatose INI1/SmarcB1a été identifié en 2007, la CTF a investi 500 000 $ dans la recherche sur la schwannomatose, y compris pour la création des premiers modèles de souris présentant la douleur de la schwannomatose, comme il est décrit plus haut. Nous prévoyons financer de nouvelles recherches sur la schwannomatose par suite du sommet de juin 2011.